Appelez-moi 079 623 96 76 Ou laissez-moi un message par e-mail
26 May 2024
  • Éternuements, yeux qui piquent, nez qui coule
  • Éternuements, yeux qui piquent, nez qui coule : Le printemps s'est bel et bien installé. Avec lui, la végétation se réveille, et les allergies aussi.

    La réflexologie s’avère d’une grande aide pour soulager les rhinites allergiques. De plus, la stimulation du système immunitaire viendra alléger les symptômes, et par conséquent améliorer votre qualité de vie. N’hésitez pas à me contacter pour de plus amples renseignements et prendre un rendez-vous :

    En attendant, voici 5 remèdes et astuces pour soulager les allergies :

    • Des tisanes d'ortie : L'ortie a beau être irritante, elle est surtout l'une des plantes médicinales les plus efficaces. Elle apaise notamment les symptômes du rhume des foins, en agissant comme un antihistaminique. Si certains magasins la proposent sous forme de gélules, il est aussi possible de la consommer en tisane. Il suffit d'en verser deux cuillères à café dans 150 ml d'eau chaude et de laisser infuser une dizaine de minutes. À consommer trois fois par jour.

    • L'estragon : Traditionnellement utilisé pour soulager les rages de dents et lutter contre les insomnies, l'estragon est aussi un anti-allergène. Si quelques gouttes d'huiles essentielles peuvent être déposées sur un mouchoir, à respirer trois fois par jour, les feuilles peuvent aussi être mâchées. Il est aussi possible de les consommer sur un morceau de pain, matin et soir.

    • L'oignon : Riche en vitamine C, l’oignon agit comme un antihistaminique naturel et efficace contre les allergies printanières. Émincez un oignon rouge et faites-le infuser dans un litre d'eau minérale pendant 8 à 12 heures. Le tout peut être conservé au frais pendant 4 jours. Le goût vous rebute ? Ajoutez-y alors une cuillère à café de miel dans chaque verre.

    • Du sel et de l'eau chaude : En cas d'irritation du nez, les dosettes de sérum physiologique permettent d'humidifier les muqueuses. Il est également possible de préparer sa propre solution saline. Il suffit de dissoudre une demi-cuillerée à café de sel dans 250 ml d'eau chaude. Prenez une petite seringue ou une poire en caoutchouc pour vous injecter le mélange dans chaque narine.

    • Des aliments à éviter : La capsaïcine, un composé actif qui confère aux piments leur intensité, déclenche des symptômes similaires aux allergies saisonnières : nez qui coule, yeux larmoyants, voire éternuements. Même chose pour l'alcool, la consommation de vin rouge et de vin blanc augmente les blocages et écoulements nasaux, mais aussi les éternuements.

    Je me ferai un plaisir de vous aider

Author : Marc-Henri Debluë
Marc-Henri Debluë

Blog

Politique des Cookies

En continuant à naviguer sur ce site web, vous consentez à l'utilisation de cookies et d'autres balises pour vous assurer une expérience en ligne cohérente et également vous présenter des publicités adaptées à vos intérêts, faciliter le partage vers les médias sociaux, autoriser la personnalisation du contenu du site et évaluer l'audience du site internet.

Gestion des Cookies
Cookies nécessaires

Les cookies nécessaires contribuent à rendre ce site web utilisable en activant des fonctions de base comme la navigation de page et l'accès aux zones sécurisées du site web. Ce site web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Statistiques

Les cookies statistiques aident le propriétaire du site web, par la collecte et la communication d'informations de manière anonyme, à comprendre comment les visiteurs interagissent avec les sites web.

Marketing

Les cookies marketing sont utilisés pour effectuer le suivi des visiteurs au travers des sites web. Le but est d'afficher des publicités qui sont pertinentes et intéressantes pour l'utilisateur individuel et donc plus précieuses pour les éditeurs et annonceurs tiers.